Qui Suis-Je ?

Qui Suis-Je ?

Je m’appelle Léo Abdelmalik, et je suis créateur du site nomadmuslim.fr. Alors voilà, je me présente…
Je me suis converti à l’Islam en 2000, à l’âge de 20 ans, et c’est l’évènement majeur de ma vie.

Quête de sens…

Dans ma quête de sens (je devais avoir à 18 ans), j’ai lu un livre qui a profondément impacté ma vie: “L’Alchimiste”, de Paolo Coelho. Le héros de l’histoire est un berger andalous (en fait, c’est Nomad Muslim version berger espagnol 😂) qui partira à l’aventure au Maroc, puis dans tout le désert, à la poursuite d’un trésor cachée dont il apprend l’existence dans un rêve qu’il avait fait alors qu’il cherchait un abri pour la nuit avec ses moutons, dans une église abandonnée…

Après des années de voyages et d’aventures, il découvrira son trésor, à l’endroit-même où il avait fait son rêve. Il a parcouru le monde pour se rendre compte que son trésor caché était sous lui, à l’endroit où il se trouvait. La morale, c’est que l’on se recherche et on recherche notre bonheur loins, alors qu’ils sont déjà en nous et devant nos yeux. Et c’est la leçon de la vie en réalité, tout est en nous; il faut le faire sortir.

Cette citation me fait étrangement écho à un verset du Coran…

Ce livre a sans doute éveillé en moi le désir de me découvrir et de découvrir le vrai sens de la vie…

Les Montagnes Et La Plage…

À l’hiver de l’année 1998, je décide alors de partir faire les saisons. Je trouve du boulot aux Arcs 2000 dans les Alpes, en tant que serveur… au Club Med ! 😅. J’ai du temps pour apprendre et pratiquer le snowboard 🏂, chose que j’aime beaucoup à l’époque.

Les Arcs 2000 – Hier 1998 , à moi la glisse !

Fin mars-début avril, la saision hivernale terminée, je retourne en Angleterre quelques semaines, avant de reprendre la route pour le sud-ouest de la France, au bord de la mer.
Je rêve d’apprendre à surfer 🏄.
Malheureusement, où heureusement (à toi de voir), je ne monterais jamais sur une planche de surf, et ma vie va changer pour toujours…

Je Frôle La Mort

Nous sommes le 21 juin 1999, à Anglet, près de Bayonne; c’est le soir de la fête de la musique. Je viens de finir ma soirée de travail dans un restaurant sur le bord de plage; il est 23h. J’aurais 20 ans dans quelques jours… Je m’apprête à rentrer à l’auberge de jeunesse où je loge temporairement en attendant un hébergement chez un collègue de travail.
Je marche le long de la plage, et là, accident, c’est le blackout. Je me réveille 9 jours plus tard dans un lit d’hôpital. J’ai eu un gros traumatisme crânien, et je suis tomber dans le coma.

La porte des urgences de l’hopital de Bayonne, où j’ai été admis dans la nuit du 21 juin 1999

Je ne sais plus parler, je ne sais plus marcher, je ne sais plus rien. Je suis tombé dans le coma, je me suis réveillé alhamdulillah, et maintenant, je dois tout apprendre de nouveau 😦.

J’ai mis du temps à le réaliser, et je suis passé par des moments bien difficile à gérer, mais c’était le grand cadeau d’Allah pour moi, car à travers ce coma, j’ai fait un reset (une réinitialisation) total de ma vie. Ce besoin de ré-apprendre lors de ma sortie du coma, ce besoin d’écrire, de faire du sport, de lire, et le fait d’avoir frôlé la mort…, tout ça, ça m’a donné envie de rechercher et découvrir le vrai sens de la vie.

Plusieurs articles sont conscrés à mon accident dans la presse locale

Le Grand Saut Dans L’inconnu

Malcolm X le musulman occidental modèle

Je demande à mon père, qui s’était converti quelques années au paravant, de me donner une copie du Coran en français… Puis je tombe sur la biographie de Malcolm X, et, peu de temps après, en février 2000, je me converti à l’Islam. Allah Akbar!
Et crois-moi si tu veux, mais la toute première invocation que j’ai fait suite à ma conversion, fut: “Ô Allah, apprends-moi l’arabe!” 

La prochaine grande étape de ma life, c’est la Mauritanie. Mais avant ça, il y a eu une autre étape de préparation, de 4 ans…
En octobre 2002, après 1 an de cours du soir pour une mise à niveau (j’avais arrêté mes études en France quand on m’a dit au conseil de classe de seconde que j’allais redoubler… pour la deuxième fois!), j’ai été accepté à l’université de Leeds (près de Manchester) pour intégrer une licence d’arabe. WAOW! Allah Akbar! Vraiment!


En 2006, j’empoche ma licence d’arabe avec mention, et Allah ouvre pour moi pour aller étudier les sciences religieuses en Mauritanie, où je suis resté auprès des savants pendant 2 ans.

Université de Leeds, où j’ai étudié de 2002 à 2006

Les deux plus belles années de ma vie, comme j’aime en parler… Enfin une vie qui me ressemble! Vivre une vie de “nomade”, sous une tente, en apprenant ce que Allah veut de moi, ma religion.
Partager ma vie avec des gens du désert, c’est ce que j’avais besoin. Un véritable retour à l’essentiel: boire, manger, dormir, et adorer Allah. Je parlerais plus de mon experience en Mauritanie bientôt dans mon blog inshAllah.

Déjeuner entre étudiants sous ma tente #monkiff

En 2008, j’arrive en France (roulement de tambours!), et ça fait maintenant plus de 10 ans ! Ca passe trop vite! Et ce qui m’a le plus marqué en France quand il s’agit de l’apprentissage des sciences religieuses (mais c’est pour tout en fait!), c’est que les gens n’ont pas le temps!

J’ai donc commencer à mettre en place des cours intensifs de religion. Pour les gens qui veulent étudier malgré un emploi du temps chargé… Ce qu’un institut (en ligne où en présentiel) te propose d’étudier en un an, je le propose (en ligne et en direct) en moins de 2 mois. Et ça marche; les élèves apprennent leurs obligations religieuses; et moi je gagen des hassanates (des bonnes actions).

Tout ce que j’ai appris en Mauritanie auprès des savants, je l’ai appris gratuitement, sans donner un sous. Ca fait partie de leur tradition là-bas de recevoir les étudiants qui viennent à eux, les nourrir, les loger, et leur enseigner la Science gratuitement.
Alors voilà, j’en ai fait mon cheval de bataille de transmettre les enseignements de l’islam sans contre-partie financière de la part de mes étudiants. Mon rizq est ailleur… dans d’autres formations inshAllah, des formations pour aider les musulmans à maximiser leur temps et leurs efforts dans ce bas-monde, pour vivre une vie conforme à l’Islam, et avec style. Le mouvement Nomad Muslim est né…

Inscription au séminaire intensif d'Ibn Ashir​


9 réactions au sujet de « Qui Suis-Je ? »

  1. Ma shâà Allâh une bénédiction.
    Cela passe par de évènements douloureux parfois ! Mais on en a encore plus la satisfaction ett la reconnaissance. El Hamdulilâh wa shukr L’Lâh

  2. Comme je comprends ce que tu dis… La religion n’a pas de prix !
    J’ai reçu la même éducation. La transmission de l’islam ne se monnaie pas, elle se vit, elle se donne, elle s’offre…
    Un présent d’une valeur inestimable pour celui qui reçoit mais surtout pour celui qui donne.
    Nos chemins se sont croisés à deux reprises mon cher frère et ce en compagnie de ta tendre épouse.
    Je compte sur l’adage qui promet “jamais deux sans trois” pour partager plus longuement bi idhniLlah.
    Ici ou dans le meilleur des endroits ❤️
    Que Dieu te bénisse et t’accorde le meilleur dans ce monde et dans l’autre.
    Ta sœur en Lui azza wa jal.

    1. Amine, Amine, barakAllahofik pour ton message et tes douas! Yes, parler de l’Islam, c’est tellement important, mais malheureusement ça a tendance à être un business en France et c’est dommage. On va changer les choses inshAllah! Nomad Muslim en force ! qu’Allah te préserve 🤲

    1. Alhamdulillah merci beaucoup. Je demande à Allah qu’Il nous pardonne nos fautes et nous fasse rentrer dans Son Janna et qu’Il nous gratifie de la compagnie de Son bien-aimé le Prophète Sidna Muhammad صلى الله عليه و سلم

  3. salam alekom,je crois que les doahs de votre pere ont du jouer un role important dans tout ca…
    L alchimiste m aussi ouvert une porte a l interieur de moi meme dans la jahiliya, ainsi que le film le destin qui m avait mis une grande claque je ne sais pas pourquoi…ALLAH guide par ce qu Il veut…

    1. Waleikoum salam! subhanAllah c’est exactement ça! Quand on entend les histoires des convertis elles ont toutes leur originalité c’est cette diversité qu’il faut mettre en avant! Diversité dans l’unicité.
      Merci pour ton commentaire. Par contre je ne connais pas le film dont tu parles…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :